<
 

Albums

stand-high-patrol-midnigh-walker

Le retour des trois Dubadub Musketeerz : juste une question d’échelle !

Retour sur le dernier album du Stand High Patrol, les trois « Dubadub Musketeerz » !

Par Boris

Stand High Patrol signe son grand retour avec un deuxième album « A matter of Scale » plus complet mais aussi un virage dans leur carrière. Alors, que penser de cet opus ? On l’a aimé et on vous dit pourquoi.

Après plus de deux ans d’absence dans les studios d’enregistrement

Après plus de deux ans d’absence dans les studios d’enregistrement, la célèbre patrouille du « dubadub » revient avec un petit bijou de reggae / dub comme seul notre trio en a le secret. En effet, A matter of scale reprend les mêmes éléments que le premier volet Midnight Walkers : un bon beat produit par Mac Gyver et Rootystep et une voix exceptionnelle qui se mêle à merveille à ses rythmes reggae, qui est bien sûr celle de Pupajim.

stand-high-patrol-victoire-2-montpellier-galerie-photo-webStand High Patrol (il manquait Pupajim) à Montpellier (Victoire 2), lors du Télérama Dub Festival 2014. Le reste des photos par ici. Crédit photo : Irvin Burel 

Alors quoi de nouveau dans l’album « A Matter of Scale » du Stand High Patrol, me direz-vous ?

Des sons se rapprochant beaucoup plus du jazz notamment le morceau Tempest qui ouvre l’album comme étant la volonté du groupe de marquer la séparation par rapport au premier album. Les titres sont beaucoup plus travaillés et s’éloignent du son conçu dans le premier album qui provenaient des concerts avec une plus grande concentration sur le mix et une voix beaucoup plus grave et plus « reggae » de Pupajim. Commando ou Brest Bay dans Midnight walkers étaient des beaux exemples de titres faits pour le live avec un son beaucoup plus lourd. A matter of scale laisse une place plus importante au chant, l’instrumental se place légèrement à l’arrière comme un complément, une façon de souligner la belle voix de Pupajim. Sleep on it est le chef d’œuvre de cet album, une harmonie musicale qui est la démonstration d’une parfaite répartition chant / dub.

https://www.youtube.com/watch?v=seNlBsKmXwY


Un retour aux origines et donc un « back to the roots, back to the basics »

Un retour aux origines et donc un « back to the roots, back to the basics » – précédemment évoqué dans Brest Bay - par l’utilisation de rythmes jazz la musique noire par excellence qui donna naissance à une multitude de genres musicaux dont le reggae si cher au groupe breton. Le sound system explore aussi leurs champs des possibles : sons de piano (Geography, Sleep on it), d’orgue (Ruckus), de trompette (Tempest) et des rythmes blues (Blue Wax) ou plus électro (Style and City). Mais le groupe reste un collectif qui s’est formé sur la scène et nous prouve qu’il n’a pas oublié d’où il vient en fournissant des morceaux entièrement instrumentaux comme Warehous ou The Tunnel ou encore des chansons pensées pour les concerts : No Matter How Long it Takes, Gambling Johnny ou The Bridge. D’ailleurs, il y a une nette séparation dans l’album : la première partie de Tempest jusqu’à Overload Truck où on note des rythmes hip-hop et dub qui agit dans la logique de l’album très travaillé autant dans les paroles que dans le son et la deuxième partie de Blue Wax à The Tunnel qui a la fonction d’une face B d’un 33 tours destinée aux plus grands fans de Stand High Patrol et qui préfèrent leur prestation scénique à leur enregistrement studio.

 A matter of scale est l’album de la confirmation pour Stand High Patrol !

Pour résumer, A matter of scale est l’album de la confirmation pour Stand High Patrol et un tournant décisif dans la musique adoptée plus professionnelle mais aussi dans les rythmes plus recherchés grâce à l’influence positive du jazz et du blues. Comme The Clash en leur temps qui sortait London Calling aux sons marqués par le jazz et le reggae. Tout ce qu’on peut espérer, c’est que le groupe ait le même succès et le même destin que la formation anglaise. Pupajimmy jazz ? Pourquoi pas ?


A matter of scale
Stand High Patrol
Disponible depuis le 19 janvier 2015
Supports : 2LP / CD / MP3 / WAV
Label : Stand High Records

http://standhighpatrol.com/

Comments

Sign In