<
 

Festivals

marsatac2010-mr-oizo

MARSATAC 2010 Part 3 : un samedi de folie !

Nous voilà déjà le troisième et dernier jour du festival Marsatac 2010

Attention ce soir la prog est telle qu’il est impossible de ne pas bouger sur le dancefloor.

On commence avec Tha Trickaz, déjà vu notamment à Béziers en première partie de Chinese Man.

Ce duo français de producteurs et djs aiment mélanger les styles, electro, dubstep, hip hop… Mais comme la veille nous arrivons avec un peu de retard, on ne voit que la fin de leur live. Mais ils assurent comme à leur habitude. On vous laisse regarder c ette vidéo :

http://www.myspace.com/thatrickaz

On continue avec Nasser, groupe Marseillais, très attendu par le public local.

Pour nous il s’agit d’une découverte, ce trio mélange électro et rock.  Il faut voir le nombre de photographes, impressionnant, je dirais même exagéré comparé à certains autres groupes (pour vous donner un exemple, il y’en a au moins 5 fois plus que pour Sag e Francis!!). A un certain moment du concert, un chanteur prend place sur scène, mais alors que fait-il là? Il s’agit du bassiste de General Electriks, bizarre et pas forcément top…  Ce groupe envoie, mais vu le nombre de personnes, les groupies aux premières loges, personnellement je pars avant la fin. Et oui comme la veille le Cabaret Aléatoire affiche complet (pour ne pas dire qu’il est étouffant de rester dans cette salle..), dommage.

http://www.myspace.com/

Une des perles de la soirée : Daedelus, du label Ninja Tune !

Résidant à Los Angeles, Daedelus est tour à tour compositeur, producteur, dj et songwriter. Ce grand monsieur, non en taille (encore que je n’ai pas eu l’occasion de le voir de près) mais en charisme, offre au public un live entraînant et déroutant. Pour l’avoir vu au festival de Dour cet été, on sent qu’il innove à chaque live et excelle. La scène Seïta en prend pour son grade, un live jouissif à souhait…! Par contre n’espérez pas retrouver cette ambiance live dans ses albums, et on ne lui reprochera pas, bien au contraire.

http://www.myspace.com/daedelusdarling

Il est minuit, petite pause… Il reste plus de 5h de son,

le site affiche complet,et les groupes et djs vont continuer à s’enchaîner à une cadence infernale, attention les jambes… mais pur bonheur pour nos oreilles. On se laisse aspirer par les fauteuils dispo dans l’espace vip, mais ce n’est que pour être en forme devant Mr Oizo, entre temps on va tout de même écouter Humantronic, Aeroplane , Paral-lel (label Bee Records), Dantom Eeprom et The Japanese Popstars.

http://www.myspace.com/humantronic

http://www.myspace.com/aeroplanemusiclove

http://www.myspace.com/pll

http://www.myspace.com/dantonrocks

http://www.myspace.com/thejapanesepopstars

Et oui Quentin Dupieux alias Mr Oizo, un des chouchous Français de la scène électro,

oeuvre sur la scène de la Cartonnerie. Je ne sais combien de personnes étaient présentes, mais c’est l’apothéose dans la salle. Des lumières sur tous les murs de la salle, des personnes qui montent sur les colonnes, des cris, des visages radieux (si on peut dire ça vu l’heure..). Bref un live tout aussi jouissif que celui de Daedelus, si ce n’est plus. Bien sûr on a le droit au titre qui reprend en boucle « nous sommes des animaux » et pour l’occasion « vous allez crever à Marseille » !! Que dire  de plus pour vous décrire cette ambiance de folie…

On finit la soirée avec Erol ALkan et Djedjotronic (Dj Français),

mais malheureusement un problème d’électricité va couper court à la fin de soirée, du coup on n’en verra qu’un bout. Mais encore deux grand noms de la scène electro.

http://www.myspace.com/erolalkan

http://www.myspace.com/djedjotronic

Il est aux environs de 5h et ni une ni deux on se fait sortir par les vigiles, dommage… On attend déjà l’édition 2011 !

Un grand merci aux organisateurs, bénévoles, et tous ceux qui ont fait de Marsatac 2010 un grand moment!

Pour ce qui est du lieu, avis aux politiciens, de laisser l’orga décider du lieu adéquat pour 2011…

Photos : FabieN G.

Comments

Sign In