<
 

DUBAMIX // Electro Dub Militant

Biographie

DUBAMIX // Electro Dub Militant // Région parisienne

Fruit d’une révolte libertaire et d’un amour viscéral pour le dub, Dubamix voit le jour en 2003.

PRESENT A LA SONORE PARTY 3

Du dub inspiré autant du reggae d’hier (Jacob Miller notamment…), de l’electro dub d’aujourd’hui (High Tone, Kanka…) que de Haydn, Bach ou bien Dvorak, voilà le fondement musical de Dubamix.

L’originalité de Dubamix est d’incorporer à ses compositions des extraits d’hommes politiques. Ainsi, Dubamix les place face à leurs contradictions et leur oppose un message libertaire, anticapitaliste, antifasciste.

Over Scene les a fait jouer à la Sonore Party #3 le 16 mars 2013, accompagné de Volfoniq en première partie !

La soirée était d’abord prévue à la Pleine Lune mais le lieu fut fermé (fermeture administrative) quelques semaines avant. De fil en aiguille on rapatrie la soirée (de soutien), au squat artistique Le Kalaj. Super accueil de la part des résidents du squat et d’autres personnes, repas, technique, gestion du bar … Les artistes ont vraiment assuré, 2h de dj set pour Volfoniq, plus d’une heure trente de live pour Dubamix ! On a du coupé vers minuit, voisins obligent ! La soirée était à prix libre. Vous deviez être 200 personnes ce soir là, le kalaj n’étant pas très grand cela se bousculait devant la scène, et pas mal ont du rester dehors !

Un petit aperçu du joyeux bordel de ce soir là en vidéo (en haut à droite !). De très bons retours de la part du public, une super ambiance, tout le monde était ravi ! Un petit after sympathique au cours duquel on apprend comment Greg de Dubamix apprend la musique à ses élèves, « ah ouai!! » … et toi tu remémores le prof de musique du collège qui t’a filé un tas de photocopié pourri à coller dans ton cahier quelques jours avant le jour de son inspection, et les cours de flûte …l’horreur (notons qu’aujourd’hui la flûte n’est plus au programme, ouf !!).

On les remercie encore car à part de quoi rembourser le trajet de retour (ils étaient sur le retour d’une tournée en Italie) et se prendre un sandwich, ils sont repartis les poches vides. Un très beau geste de soutien, et oui on confirme ils ont la fibre militante ! Et franchement un dub electro qui, en live, prend encore plus de sens grâce au vjing et toutes ces images marquantes, couplées aux messages auditifs que l’on peut entendre.

 

Sign In